Auteur : compton_r

Six communications uqamiennes au congrès de l’Association canadienne de linguistique à Regina

L’UQAM a été bien représentée au congrès annuel de l’Association canadienne de linguistique, qui a eu lieu du 30 mai au 1 juin à l’Université de Regina, en Saskatchewan. Voici les noms des présentatrices, des présentateurs, uqamiens et les titres de leurs communications :

  • Claudine Cardinal, Ophélie Gauthier-Barrette, Audrey Lefebvre et Alexis-James Gaudreau — «Variation prosodique et débats politiques : le maintien du tour de parole»
  • Camille Vidou, Jade Picard-Lauzon, Vanessa Moisoni, Paméla Trudeau-Fisette, Lucile Rapin et Lucie Ménard — «Étude des caractéristiques perceptives de l’accent d’emphase produit par des enfants atteints d’un trouble du spectre de l’autisme»
  • Khokha Fahloune — «Redoublement de clitique ou accord : retour sur les marqueurs sujet et objet en kabyle»
  • Johnnatan Nascimento — «The beginning of transformation: A nanosyntactic account for parasynthetic verbs in Brazilian Portuguese»
  • Heather Newell — «There are no bracketing paradoxes, or how to be a modular grammarian»
  • Richard Compton — «Inuit φ-markers as the exponence of agree: Evidence from granularity, default forms»

 

Lucie Ménard obtient des subventions FCI et FRQNT

Félicitations à Lucie Ménard, qui vient d’obtenir deux subventions en tant que chercheuse principale : une subvention de la Fondation Canadienne pour l’Innovation (FCI) (Fonds des Leaders John-R.-Evans), de 210 028$, pour le projet de recherche intitulé «Infrastructure pour l’étude du développement de la parole», 2018-2023, ainsi qu’une subvention du Fonds de Recherche Nature et Technologies (FRQNT) (Projet de recherche en équipe), de 205 540$, pour le projet de recherche intitulé «Les liens sensori-moteurs multimodaux de la parole chez les voyants et les aveugles», 2018-2021.

Deux boursiers en linguistique font du travail de terrain à Iqaluit, au Nunavut

Toutes nos félicitations à Matthew Schuurman (étudiant au doctorat) et Nora Villeneuve (étudiante au baccalauréat) qui ont obtenu des bourses dans la cadre du Programme de formation scientifique dans le Nord (PFSN) pour effectuer du travail de terrain sur l’inuktitut à Iqaluit, au Nunavut. Les deux passent environ trois semaines à recueillir des données dans le Nord cet été.

Dans ses recherches, Matthew examine les propriétés phonétiques des consonnes en inuktitut, ainsi que divers sujets en syntaxe et en sémantique.

Nora, qui a suivi le cours d’Analyse avec informateur sur l’inuktitut cet hiver, entame un projet sur l’aspect grammatical dans la langue.

Deux nouvelles subventions Savoir du CRSH

Elizabeth Allyn Smith (chercheuse principale) a obtenu une subvention Savoir du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH) intitulé «Presupposition in action: theoretical, experimental, and corpus-based analyses of questioning in legal settings». Elle a également fait partie d’une équipe qui a obtenu une subvention AUDACE du FRQSC, intitulé «Legalia : vers un développement responsable et éthique de l’intelligence artificielle en droit» (cochercheuse avec Sébastian Gambs, chercheur principal, et Hugo Cyr, Laurence Léa Fontaine, Lelia Kosseim, Dominic Martin, Nicolas Merveille, Marie-Jean Meurs, et Alain Tapp).

Richard Compton (chercheur principal) a également obtenu une subvention Savoir du CRSH intitulé «Polysynthesis and wordhood in Inuit», avec les cochercheuses Heather Newell (UQAM), Lisa Travis (McGill), Alana Johns (Toronto), Emily Elfer (York) et Anja Arnhold (Alberta), ainsi que deux collaboratrices inuit.

Elizabeth Allyn Smith, professeure, mise en vedette dans un épisode de la série «Électrons libres»

Elizabeth Allyn Smith, professeure au département, a été mise en vedette dans un épisode de la série «Électrons libres» pour ses recherches sur les effets des présuppositions linguistiques sur la mémoire, ce qui risque d’avoir des répercussions sérieuses dans un contexte légal. Vous pouvez visionner l’émission sur le site de Télé-Québec. (Photo: Télé-Québec)

Trois boursiers à la maitrise en linguistique!

Toutes nos félicitations à Laurie Thivierge Côté, Marie-Loup Turenne et Mathieu Vinuesa, qui ont obtenu une bourse à la maîtrise en recherche du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC).

Nous voulons également féliciter Marie-Loup Turenne et Mathieu Vinuesa pour avoir aussi obtenu une bourse d’études supérieures du Canada au niveau de la maitrise du Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH).

Paméla Trudeau-Fisette, lauréate du concours de vulgarisation de la recherche de l’Acfas

Toutes nos félicitations à Paméla Trudeau-Fisette, doctorante en linguistique, lauréate du concours de vulgarisation de la recherche de l’Acfas.

Vous pouvez visionner la vidéo qu’elle a produite : « La parole : entendue et vue! »

Sous la direction de la professeure Lucie Ménard, le projet de thèse de Paméla vise à définir le rôle des informations auditives, visuelles et proprioceptives dans les mécanismes de perception et de production de la parole.

Deux boursiers Bombardier pour le Département de linguistique

Toutes nos félicitations à Matthew Schuurman et à Monelle Guertin, qui ont obtenu la bourse de doctorat d’études supérieures Bombardier, une des plus prestigieuses du Canada.

Le projet de recherche de Matthew porte sur l’ordre des mots et la portée sémantique des quantificateurs en mi’gmaq et en inuktitut. Celui de Monelle s’intitule «Variation dialectale et stylistique et évaluation sociale de variantes sociophonétiques au Québec et en Acadie : existe-t-il une norme orale partagée?»

Monelle Guertin, doctorante et chargée de cours, publie un article dans Le Devoir

Monelle Guertin, doctorante et chargée de cours au Département de linguistique, a publié un article d’opinion dans Le Devoir sur la situation du français au Québec en lien avec le dernier recensement. L’article s’intitule «Langue française : savoir lire les indicateurs avant de partir en peur».  Pour en savoir plus, suivez le lien suivant :

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/506372/langue-francaise-savoir-lire-les-indicateurs-avant-de-partir-en-peur

Département de linguistique

Le Département de linguistique regroupe un corps professoral internationalement reconnu dont les domaines de spécialisation recouvrent les principaux champs de la linguistique.

Suivez-nous

Coordonnées

Pavillon J.-A. De Sève, DS-3405
320, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec)  H2X 1L7