Soutien financier – cycles supérieurs

La renommée des chercheuses et chercheurs du département, l’excellente réputation de nos programmes d’études et l’accompagnement offert dans la rédaction des demandes de bourses contribuent à l’atteinte d’un haut niveau de financement pour la majorité de nos étudiantes et étudiants des cycles supérieurs, leur permettant ainsi de se consacrer à leurs études à temps complet.

Les principales bourses accessibles pour des études en linguistique sont présentées ci-dessous. Une recherche exhaustive peut être menée grâce au Répertoire institutionnel des bourses d’études (RIBÉ) et au Répertoire des principales bourses.

Bourses d’excellence des organismes subventionnaires

Plusieurs étudiantes et étudiants de la maîtrise et du doctorat en linguistique bénéficient de bourses d’excellence des grands organismes subventionnaires (voir la liste des récipiendaires). Ces bourses constituant la plus importante source de financement, les étudiantes et étudiants sont fortement encouragés à déposer une demande à tous les concours auxquels ils sont admissibles.

Au début de chaque trimestre d’automne, le décanat de la Faculté des sciences humaines met en place un service de soutien pour les demandes de bourses aux grands organismes subventionnaires.

Conseil de recherches en sciences humaines (CRSH)

Bourses de maîtrise : 17 500 $ pour 12 mois, non renouvelable

Bourses de doctorat :

  • Bourses de doctorat du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier : 35 000 $ par année (36 mois)
  • Bourses de doctorat du CRSH : 20 000 $ par année (12, 24, 36 ou 48 mois)

Bourse de doctorat Vanier : 50 000 $ par année, pendant 3 ans

La Bourse Vanier, offerte par les trois organismes subventionnaires fédéraux (CRSH-CRSNG-IRSC), s’adresse à des étudiantes, étudiants qui ont des qualités de leadership potentielles et manifestes dans des activités extrascolaires et dont les réalisations universitaires sont exceptionnelles.

Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC)

Bourse de maîtrise en recherche (B1) : 15 000 $ / an (maximum 6 sessions)

Bourse de doctorat en recherche (B2) : 20 000 $ / an (maximum 9 sessions)

Veuillez noter que certains concours des autres organismes subventionnaires fédéraux et provinciaux pourraient aussi être accessibles selon les sujets d’études.

Bourses d’excellence de la Faculté des sciences humaines

Bourses d’excellence de la Faculté des sciences humaines

Les Bourses d’excellence de la Faculté des sciences humaines offrent un revenu minimal annuel qui combine :

  • une bourse d’excellence octroyée par la Faculté ou une donatrice, un donateur externe;
  • et un revenu d’appariement fourni par le département, la direction de recherche ou une professeure, un professeur, sous forme de contrat de recherche ou de bourse.

Valeur maximale de la bourse :

  • 6 000 $ pour le 3e cycle
  • 5 000 $ pour le 2e cycle

Montants d’appariement exigés :

  • 4 000 $ pour le 3e cycle
  • 3 500 $ pour le 2e cycle

Les bourses d’excellence ne sont pas renouvelables, mais vous pouvez présenter plusieurs demandes. Si vous êtes inscrite, inscrit dans un programme de maîtrise, vous pourriez ainsi obtenir une bourse régulière pendant un maximum de deux années durant la durée normale de vos études. Si vous êtes inscrite, inscrit dans un programme de doctorat, vous pourriez recevoir une bourse pendant un maximum de trois années durant la durée normale de vos études.

Bourses de recrutement de la Faculté des sciences humaines

Les Bourses de recrutement de la Faculté des sciences humaines ne font pas l’objet d’un concours. À la maîtrise et au doctorat en linguistique, le SCAE est responsable d’attribuer les bourses sur la base de l’excellence du dossier présenté à l’admission.

Critères d’admissibilité :

  • être inscrite, inscrit à temps complet aux trimestres d’automne et d’hiver suivant l’admission;
  • ne pas être récipiendaire d’une bourse d’excellence d’un organisme subventionnaire.

Valeur maximale de la bourse :

  • 12 000 $ pour le 3e cycle
  • 8 500 $ pour le 2e cycle
Bourses du Département de linguistique

Trois bourses d’études provenant de fonds administrés par la Fondation de l’UQAM pour le Département de linguistique sont réservées aux étudiantes, étudiants des cycles supérieurs.

Bourse Judith-McA’Nulty en linguistique fondamentale

  • Maîtrise et doctorat en linguistique fondamentale (no. de référence 52)
  • Valeur de la bourse : 3 000 $ (en 2016-2017)

Bourse Pelchat-Labelle en linguistique appliquée

  • Maîtrise et doctorat en linguistique appliquée (no. de référence 166)
  • Valeur de la bourse : 1 600 $ (en 2016-2017)

Bourse Anne-Rochette en linguistique

  • Doctorat en linguistique (no. de référence 1305)
  • Valeur de la bourse : 2 000 $ (en 2016-2017)

Les bourses Judith-McA’Nulty et Pelchat-Labelle ont été créées pour honorer la mémoire des professeurs Judith Mc A’Nulty, Roland Pelchat et Guy Labelle.

Bourses de la Fondation de l’UQAM

Outre les bourses du Département de linguistique, plusieurs autres bourses de la Fondation de l’UQAM sont accessibles aux étudiantes et étudiants des cycles supérieurs en linguistique. Une recherche exhaustive peut être menée grâce au Répertoire institutionnel des bourses d’études (RIBÉ).

Bourses de l’ISC et du CRLEC-UQAM

Bourses d’excellence de l’Institut des sciences cognitives

  • Être supervisée, supervisé par un membre régulier de l’Institut des sciences cognitives, qui agit à titre de directrice, directeur ou codirectrice, codirecteur du mémoire ou de la thèse, et/ou être inscrite, inscrit à la concentration en sciences cognitives.
  • Valeur de la bourse : 2 000 $

Bourses de stage du Centre de recherche sur le langage, l’esprit et le cerveau

  • Être membre du CRLEC-UQAM et avoir terminé au moins un trimestre d’études.
  • Le stage doit être encadré par au moins deux membres réguliers du CRLEC-UQAM provenant de deux départements différents.
  • Valeur de la bourse : 5 000 $
Bourses d’aide à la participation à des rencontres scientifiques

Compte tenu de l’importance de la participation à des rencontres scientifiques dans la formation et l’avancement professionnel des étudiantes et étudiants des cycles supérieurs, plusieurs sources de financement leur sont accessibles.

Bourses d’aide à la participation à des rencontres scientifiques de la Faculté des sciences humaines

  • Frais de déplacement, de séjour et d’inscription.
  • Valeur maximale de la bourse : 750 $

Bourses de congrès du Centre de recherche sur le langage, l’esprit et le cerveau

  • Être membre du CRLEC-UQAM.
  • Présenter une communication (orale ou affichée).
  • Bourses de déplacement : 800 $ (valeur maximale de la bourse)
  • Bourses d’inscription : 200 $ (valeur maximale de la bourse)

Bourses de diffusion de la recherche de l’Institut des sciences cognitives

  • Frais de déplacement, de séjour, d’inscription et d’impression des affiches.
  • Valeur maximale de la bourse : 500 $

Département de linguistique

Le Département de linguistique offre de rembourser les coûts d’inscription au congrès annuel de l’Acfas pour les étudiantes, étudiants de premier et deuxième cycles selon certaines conditions. L’inscription des étudiantes, étudiants de doctorat à ce congrès est remboursée par l’UQAM. Les coûts d’inscription à d’autres colloques ou congrès peuvent aussi faire l’objet d’un remboursement selon les disponibilités budgétaires du département.

Association étudiante des cycles supérieurs en linguistique

L’association étudiante des cycles supérieurs en linguistique offre des subventions pour la participation à des colloques. Jusqu’à 1 500 $ sont octroyés par année aux membres qui présentent ou assistent à un colloque. Cliquez ici pour télécharger les règlements et le formulaire de demande.

Bourses de rédaction

Bourses de fin d’études de la Faculté des sciences humaines

  • Être inscrite, inscrit en rédaction d’un mémoire ou d’une thèse à temps plein.
  • Valeur des bourses : 2 000 $ à la maîtrise, 3 000 $ au doctorat
  • La bourse est versée en deux temps, le dernier versement étant accordé si l’échéance du dépôt du mémoire ou de la thèse est respectée.

Bourses de rédaction du Centre de recherche sur le langage, l’esprit et le cerveau

  • Être membre du CRLEC-UQAM.
  • Être inscrite, inscrit en rédaction d’un mémoire ou d’une thèse à temps plein.
  • Valeur de la bourse : 5 000 $
Bourses de mobilité internationale

Le programme de bourses pour de courts séjours d’études universitaires à l’extérieur du Québec du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES) s’adresse aux étudiantes, étudiants qui souhaitent réaliser un séjour d’au moins deux mois à l’extérieur du Québec. La formation doit obligatoirement être reconnue dans le programme d’études de l’étudiante, l’étudiant.

Les types de projets suivants peuvent être financés par le programme de bourses :

  • Stage pratique (1er, 2e et 3e cycle)
  • Stage de recherche terrain
  • Cotutelle
  • Transfert de crédits hors Québec
  • École d’été
  • Programme d’échange étudiant

Les candidates, candidats au programme d’échange étudiant n’ont pas à déposer une demande de bourse à la mobilité, celle-ci se fait automatiquement avec la demande de participation au programme d’échange.

Bourses pour étudiantes et étudiants étrangers

Bourses d’excellence pour étudiant étranger (PBEEE)

  • Bourses de doctorat en recherche : jusqu’à 25 000 $ / an (maximum 9 sessions).
  • Concours géré par le FRQNT pour tous les domaines.
  • Un volet particulier existe pour les candidates, candidats provenant du Brésil, de l’Inde ou de la Wallonie.

Bourses d’exemption des frais de scolarité supplémentaires

Emplois étudiants

Les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs en linguistique peuvent obtenir différents types d’emplois étudiants, selon leurs habiletés et leur niveau d’études.

À l’UQAM, les étudiantes et étudiants qui occupent des emplois étudiants sont membres du Syndicat des étudiant(e)s employé(e)s de l’UQAM (SÉTUE). La majorité des emplois étudiants que détiennent les étudiantes et étudiants des cycles supérieurs en linguistique sont des emplois régis par la convention collective de l’Unité 1 du SÉTUE qui couvre les emplois d’auxiliaires de recherche et d’auxiliaires d’enseignement.

Auxiliaires de recherche

Plusieurs professeures, professeurs détiennent des subventions de recherche et peuvent employer des étudiantes, étudiants dans le cadre de celles-ci.

Auxiliaires d’enseignement

Autres emplois étudiants

Des emplois d’assistante, assistant de soutien académique ou de soutien logistique sont également offerts par les différentes unités académiques ou services. Leur affichage a lieu dans les unités concernées ou sur la banque d’emploi des Services à la vie étudiante.

Charges de cours par retrait d’affichage

  • Une disposition de la convention collective du Syndicat des chargées et chargés de cours (SCUUQ) de l’UQAM permet à un département de soustraire de l’affichage un certain nombre de charges de cours, entre autres pour pouvoir engager une étudiante, un étudiant inscrit dans un programme de cycles supérieurs.
  • En linguistique, compte tenu des exigences de qualification pour l’enseignement de la majorité des cours, il s’agit d’une procédure généralement réservée aux étudiantes et étudiants de troisième cycle.
  • Il est essentiel de discuter des choix possibles avec sa directrice, son directeur de recherche, car ce ne sont pas tous les cours qui peuvent faire l’objet d’un retrait d’affichage.
  • La demande de retrait d’affichage doit:
    • être appuyée par la directrice, le directeur de recherche, qui doit en informer la direction du département en l’indiquant sur sa fiche de choix de cours, et
    • être accompagnée d’une lettre de présentation et du curriculum vitae de l’étudiante, l’étudiant démontrant sa compétence pour l’enseignement du cours demandé.

Département de linguistique

Le Département de linguistique regroupe un corps professoral internationalement reconnu dont les domaines de spécialisation recouvrent les principaux champs de la linguistique.

Suivez-nous

Coordonnées

Pavillon J.-A. De Sève, DS-3405
320, rue Sainte-Catherine Est
Montréal (Québec)  H2X 1L7